Rencontre avec un instrument de musique populaire : l’ukulélé

Rencontre avec un instrument de musique populaire : l’ukulélé

Mélomane averti ou simple amateur de musique, le son tiré de l’ukulélé va ravir vos oreilles. Musicien professionnel ou non, jouer de l’ukulélé est une source de joie indicible. Il est de bon ton de faire connaissance avec ce bel instrument de musique.

Petit historique du parcours de l’ukulélé

Pour la petite histoire, l’ukulélé dérive d’un instrument de musique traditionnel originaire du Portugal, de Madère plus exactement. Ensuite il a été introduit dans les iles hawaïennes. Adopté par les musiciens de l’ile, il a subi une petite modification pour prendre sa forme définitive actuelle.

Descriptif sommaire de l’ukulélé

L’ukulélé a la forme générale d’une guitare, mais en plus petit. Il se compose d’une tête où les clefs accueillent une extrémité des cordes. Les clefs permettent d’accorder l’instrument. La tête se situe dans le prolongement du manche. Le sillet de tête sépare ces deux parties. Le long du manche, il y a les frettes qui permettent d’obtenir les notes voulues en appuyant sur les bonnes touches. Dans certaines cases, il y a des repères de touche.

Classé parmi les instruments de musique à cordes pincées, il en a quatre. Elles sont numérotées de 1 à 4, de bas en haut. Les notes qui correspondent à chaque corde pincée à vide sont respectivement : la, mi, do, sol.

Selon la taille de l’ukulélé, il en est identifié quatre types. Du plus petit au plus grand ce sont : le soprano, le concert, le ténor et le baryton. Ce qui définit la taille de l’ukulélé c’est, bien entendu, la caisse de résonance. Sur la table d’harmonie, il y a le sillet du chevalet et le chevalet lui-même. Ils accueillent l’autre extrémité des cordes. Se situe sur la caisse de résonance également la bouche, généralement de forme arrondie. Enfin, progrès technologique oblige, il existe autant des ukulélés acoustiques qu’électriques.

Pourquoi adopter l’ukulélé comme instrument de musique ?

Différentes raisons peuvent dicter le choix de l’ukulélé comme instrument de musique à jouer. Bien sûr, à l’origine, c’est une question de goût. Mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Tout d’abord sa prise en main est facile. Elle n’a que quatre cordes. Il est facile d’apprendre à en jouer. D’ailleurs il n’est même pas requis de connaitre ou maitriser son solfège.

Sa toute petite taille fait en sorte qu’il est adapté pour les enfants. Ils peuvent apprendre à en jouer très tôt pour continuer à se perfectionner jusqu’à l’âge adulte. Où apprendre à en jouer ? Il y a des écoles qui offrent des cours d’ukulélé. Vue la facilité d’apprentissage, il y a même des cours en ligne pour débutants. Avec la remarque que les débutants devraient commencer avec l’ukulélé concert.

Petite taille signifie qu’il est possible de l’avoir avec soi partout et à tout moment. Et puis son prix est abordable. C’est pour cela qu’il est appelé l’instrument de musique du peuple.

Pour finir, il est à noter que tous les styles de musique peuvent se jouer avec l’ukulélé : jazz, blues, reggae, rock, pop, etc. Pour celui qui apprécie le son traditionnel hawaïen, rien de mieux que de jouer avec l’ukulélé soprano ou concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *